29/06/2020

Ateliers d'écriture Dijon 2020-2021

La Sardine éblouie propose un atelier d'écriture hebdomadaire à Fontaine-lès-Dijon animé par Philippe Anginot. Inscription à l'année. Nombre de places limité.

Atelier d'écriture créative, on y vient pour oser prendre la plume, s'y perfectionner ou s'adonner régulièrement à un exercice destiné à prendre confiance dans sa capacité à mener un projet d'écriture personnel.
Les propositions d'écritures sont variées et s'appuient autant sur les littératures de tous genres que sur la poésie ou les récits de vie.
L'échange entre les participants en constitue la richesse.
Si l'objectif n'est pas de transformer chacun en "écrivain", la pratique régulière de l'écriture, dans toute sa diversité, permet l'apprentissage de techniques ouvrant à de nombreuses situations d'écriture autant qu'à une activité de développement personnel exercée en toute liberté.

Pour s'inscrire : envoyer un mail à lasardineeblouie@gmail.com avant le 15 septembre 2020.
Inscriptions à l'année.
Coût : 120€ par trimestre + adhésion à l'association 16€
Atelier tous les jeudis de 20h00 à 22h30
24 rue St-Bernard - 21121 Fontaine-lès-Dijon
Pour tout renseignement : 06 89 89 70 13

Atelier d'écriture en visio
L'expérience du confinement nous a permis de proposer un nouvel atelier en visioconférence.
Il se déroule le lundi de 20h00 à 22h30. Il est animé par Philippe Anginot et se déroule selon les mêmes modalités que l'atelier régulier.

Pour s'inscrire : envoyer un mail à lasardineeblouie@gmail.com.
Inscription à la séance.
Coût : 12€ la séance + 1 adhésion de 16€ à l'association pour l'année.
Règlement par paypal à l'issue duquel le lien pour la séance est envoyé par mail.


28/06/2020

Les masters en création littéraire

L’université de Limoges ouvre un nouveau master en création littéraire en septembre 2020. Les universités Le Havre-Normandie, Toulouse Jean-Jaurès, Paris 8 Saint-Denis, Cergy et Clermont-Auvergne proposent également des formations pour devenir écrivain.

En France, les formations pour devenir écrivain se multiplient doucement mais sûrement depuis quelques années. Aux quelques masters de création littéraire développés sur le modèle anglo-saxon du "creative writing" s'ajoutera à la rentrée 2020 celui proposé par l'université de Limoges, intitulé Fabrique de la Littérature.

Place à la pratique : des étudiants "en posture d'auteurs"

"Nous avons constaté que le master recherche en littérature tombait en désuétude. J’ai donc décidé d’abandonner ce master pour en créer un autre. Aujourd’hui, enseigner la littérature implique de mettre les étudiants dans une position d’auteur", explique Jean-Michel Devésa, responsable du master de Limoges. Selon le professeur et écrivain, les étudiants supportent de moins en moins les cours magistraux, peu efficaces. "Ils réclament une pédagogie du ‘faire’. D’ailleurs, ils sont plus attentifs et obtiennent de meilleurs résultats avec des démonstrations concrètes, des témoignages de professionnels, des ateliers…"

la suite ici in L'étudiant

Pour favoriser la pratique et les ateliers, les promotions de ces masters sont souvent réduites, entre 20 et 25 étudiants en moyenne. Pour postuler, il faut avoir obtenu une licence, de préférence dans les domaines des lettres, langues, arts ou sciences humaines. Le fait d’avoir déjà produit des créations littéraires est très apprécié, et la plupart des masters demanderont des écrits personnels dans le dossier de candidature

08/06/2020

Reprise des ateliers à Fontaine

Les ateliers à l'ancienne école de filles à Fontaine-les-Dijon reprennent jeudi 11 juin à 20h00.

Un Master recherche et création littéraire à Versailles

Yvelines. Un nouveau master « recherche et création littéraire » à l’université de Versailles – Saint-Quentin


Les inscriptions sont ouvertes à l'université de Versailles - Saint-Quentin pour ce master à la fois théorique et pratique qui associe de nombreux acteurs culturels des Yvelines. 

Une formation littéraire solide et de réels débouchés professionnels : c’est la double promesse du master « recherche et création littéraire » qui ouvre ses portes en septembre prochain à luniversité de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ).

Béatrice Guéna (maîtresse de conférences en littérature contemporaine, écrivaine et comédienne) et Evanghelia Stead (professeure en littérature comparée) sont à l’origine de cette création.
« C’est un parcours qui, selon nous, manquait aux étudiants en lettres des Yvelines, notamment à ceux qui n’envisagent pas de se tourner vers la recherche pure et/ou l’agrégation à la fin de leur cursus », assure Béatrice Guéna.

Partenariats et masterclass

Outre l’ouverture aux carrières de l’enseignement, ce master ambitionne d’offrir la meilleure préparation possible à toute la gamme des débouchés professionnels pour les littéraires : métiers de l’écriture (auteur, artiste numérique, rewriter, biographe, auteur conseil, scénariste, parolier), rédacteur de contenus culturels, relecteur/correcteur, animateur d’atelier d’écriture…
« Afin d’être en phase avec le monde du travail et de constituer de véritables liens avec le bassin d’emplois du département, nous avons noué des partenariats avec de nombreux acteurs culturels des Yvelines », précise Béatrice Guéna.
Parmi eux : le service des affaires culturelles de la ville de Versailles, le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, la
Commanderie d’Elancourt, la ferme de Bel-Ebat à Guyancourt, la maison d’édition Le ver à soie aux Essarts-le-Roi…
Ces partenariats se concrétiseront par des rencontres avec des professionnels du milieu culturel et des interventions dans des événements littéraires (festivals, rencontres…), mais aussi par des masterclass données par des écrivains*.
« La formation en M1-M2 est notamment constituée d’un important volet dédié à l’écriture personnelle et pas seulement à l’analyse des textes littéraires. »
En France, il existe moins d’une dizaine de masters de ce type. La première promotion qui sera accueillie en septembre à l’UVSQ a été calibrée pour douze étudiants : il est temps de s’inscrire !
Pratique
Contact et informations : beatrice.guena@uvsq.fr
Inscriptions : https ://inception.universite-paris-saclay.fr/fr/
(*) Parmi les écrivains qui interviendront au cours de l’année universitaire 2020-2021 : Gérard Macé, Yvon Le Men, Christian Bobin, Stéphane Barsacq, Ariel Spielger, Claire Garnier-Tardieu, Luc Fivet, Sonia Ristic, Juliette Keating, Claude Ber.

14/05/2020

Déconfinement

Message du Service Vie Associative de la ville de Fontaine-lès-Dijon

"En raison de la pandémie de COVID 19, la Ville de Fontaine lès Dijon a décidé de maintenir l’ensemble de ses installations sportives et culturelles fermées jusqu’à nouvel ordre. Par conséquent, aucune activité associative (réunion, accès aux bureaux et locaux même privatifs, cours, assemblée générale, pratique d’une activité physique y compris à titre individuel, etc…) ne peut avoir lieu pour le moment dans les équipements municipaux. Il vous est demandé de respecter scrupuleusement, et de faire respecter auprès de vos membres ou salariés, cette consigne. Je vous adresserai un message pour vous signifier la réouverture (totale ou partielle) des installations dès lors que la situation sanitaire nous le permettra."

Les ateliers en présence sont donc toujours suspendus.
Vous pouvez nous retrouver en visio en demandant par mail votre participation aux réunions programmées.

19/03/2020

Ateliers suspendus


Au vu du contexte sanitaire et en application des mesures exceptionnelles énoncées par le Gouvernement, les Ateliers de la Sardine éblouie sont contraints de ne plus recevoir aucun élève ni aucun enseignant. Par conséquent plus aucun cours n’a lieu jusqu’à nouvel ordre.

Le stage prévu le 29 mars est également annulé.

Cette épidémie bouleverse  l’ensemble de nos vies et ce dans le monde entier. Nous comptons sur vous pour respecter toutes les recommandations qui permettront de vous protéger ainsi que vos proches afin de pouvoir ensemble reprendre sereinement  et au plus tôt les activités qui nous lient.

Pour écrire encore ensemble nous maintenons le rendez-vous du jeudi soir …sur WhatsApp !

01/01/2020

Belle année 2020 !


16/08/2019

Inscriptions 2019 2020



S'inscrire
Quand on est décidé et qu'on a envie de se lancer, on s'inscrit à l'atelier par mail. Ensuite on participe à un premier atelier d'écriture le 3 octobre à 20H00, avec des novices, des anciens, des amateurs d'histoires, avec des joueurs ou des arracheurs de mots, de tous âges et de tous horizons.
A l'issue de l'atelier, on remplit les formalités. 
L'inscription est annuelle. 
C'est la régularité aux ateliers qui va créer le développement de l'écriture de chacun et c'est le groupe qui va la stimuler.
Histoire personnelle ou familiale, témoignage, fiction, poésie, chanson, toutes les motivations trouvent à se nourrir à l'atelier. 
Travaillant autant sur le fond que sur la forme, les consignes varient d'un atelier à l'autre, créant une diversité où chacun peut expérimenter à son gré les pistes proposées.
 On y acquiert une plus grande facilité, une plus grande maîtrise et l'envie de se lancer en confiance dans le récit qui nous habite.
C'est ce que tente cet atelier auprès de chacun de ses participants.





 


21/05/2019

Stages Atelier d'écriture

Un dimanche à l’atelier d’écriture.
On y raconte des histoires qu’on invente ou que l’on va chercher loin au fond de soi.

le 15 juin : autour du "voyage" et de son carnet, recueil d'expériences et de rencontres…

le 4 août : autour des "mots de passe" qui font resurgir le passé…


On écrit pour le plaisir, en toute liberté, en suivant les consignes proposées qui permettent de se lancer avec confiance.
On se concentre, on écrit,
on lit, on écoute…
on partage
et on repart avec des textes et des émotions, un début d’histoire et des moments de vie,
un peu de profondeur
et surtout beaucoup de plaisir à écrire en croisant les regards.



24/01/2019

Stage


30/09/2018

14/09/2018

Grand Déj. Forum des associations dijonnaises

La Sardine éblouie sera au Grand Déj. le 23 septembre 
pour présenter ses ateliers et réalisations



29/08/2018

Atelier d'écriture régulier

Ateliers de Fontaine

chaque jeudi de 20h00 à 22h30

Atelier découverte
Jeudi 4 octobre 2018
de 19h30 à 21h30

Renseignements
06 89 89 70 13
lasardineeblouie@gmail.com

14/06/2018

Stages d'été

Les inscriptions, c'est maintenant !




Programme 2018-2019

Les pré inscriptions se font auprès de Nadine Morel lors de l'exposition à la Galerie La Source du 16 au 24 juin ou en juillet par mail ou tel.


02/06/2018

08/04/2018

L'instant d'après

Atelier d'écriture L'instant d'après au Cinéma Eldorado
le dimanche 1er juillet après la séance de 12h00
voir programmation en cours

Atelier d'écriture Bibliothèque Mansart

Samedi 9 juin à 14h00
Bibliothèque Mansart
Atelier d'écriture créative
Les mots à la bouche
Inscription auprès de la bibliothèque

Stage Atelier d'écriture

Dimanche 3 juin 2018
de 09h00 à 17h30
A l'atelier de la Source, Ancienne école de filles, à Fontaine-lès-Dijon


25/03/2018

Saveurs gourmandes

Atelier d'écriture créative à la Bibliothèque Mansart
Samedi 7 avril 2018 à 14h00

18/03/2018

L'instant d'après au Cinéma Eldorado

au Cinéma Eldorado
Après la séance de Tesnota

 

03/03/2018

Dis-moi dix mots 2018

3 ateliers d'écriture pour jouer avec les mots … sur tous les tons
10 - 17 - 24 Mars à 14h00
Bibliothèque Mansart - DIJON




01/02/2018

L'instant d'après… L'intrusa

Atelier d'écriture L'instant d'après au cinéma Eldorado
après le film L'intrusa de Leonardo di Constanza
Dimanche 11 février à 12h00
en collaboration avec le Collectif Eldo à Dijon


Exquises Esquisses au Musée Magnin

Atelier d'écriture "Dans la chaleur et le feu"
au Musée Magnin à Dijon
samedi 3 février 16h00
autour de l'exposition Exquises Esquisses.
Il est conseillé de venir visiter l'expo plus tôt

01/11/2017

Prochainement à Dijon

Atelier d'écriture à la nouvelle Bibliothèque Mansart
le samedi 13 janvier 2018 à 14h00

Atelier d'écriture autour de l'expo CHAPIRO à Dijon

Inscrivez-vous !
Atelier d'écriture autour de l'exposition Jacques CHAPIRO à la Chartreuse de Dijon
le mercredi 17 janvier à 14h30 - Ouvert à Tous à tout âge


Des ateliers d'écriture toujours plus fréquentés en Octobre 2017




05/06/2017

Concours

Concours d'écriture à suivre ici


24/02/2017

Des robes qui nous racontent… le 9 mars 2017

Lancement du livre "Des robes qui nous racontent"

 

Le jeudi 9 mars 2017 verra la présentation publique du livre "des robes qui nous racontent", un ouvrage singulier qui présente une démarche artistique et humaine par un collectif de femmes chenevelières.
L'émotion sera certainement palpable le jeudi 9 mars 2017 tant l'aventure "Des robes qui nous racontent" fut extraordinaire. Elle continue de l'être, d'ailleurs, car aucun membre du collectif n'aurait imaginé, un jour, imprimer ses paroles dans un livre que la MJC édite.

"Des robes qui nous racontent" a vu le jour en mars 2015. La rencontre avec l'artiste plasticienne Frédérique Toutain fut déterminante. Avec l'action "médiation culturelle" de la MJC (Fatima Achab, Marcellin Greatti), il est validé le projet de création de robes qui seront présentées au public le 12 décembre 2015, dans le cadre du festival des Nuits d'Orient.
Dès lors, près de 20 femmes s'investissent dans une initiative forte, touchante, qui les verront découvrir des expériences nouvelles, acquérir de la confiance et être fières des messages qu'elles portent vers nous tous !

La présentation de ces robes-oeuvres émeuvent le public qui les découvre à tel point que ces messages doivent franchir les portes de la MJC. Des partenaires vont alors nous soutenir pour cette nouvelle étape : la Municipalité de Chenôve, le Conseil Régional de Bourgogne-Franche Comté.
C'est une nouvelle vie qui s'ouvre pour les robes et un nouvel impact pour tous ceux qui les découvrent.

Logiquement, naturellement, il nous est apparu la nécessité de transcrire par les mots cette expérience. Des ateliers d'écriture sont mis en place en janvier 2017, avec l'aide de Philippe Anginot et les textes émanant des femmes soulignent, dans leurs vies de femmes, l'importance de la démarche.

Nous vous convions donc le jeudi 9 mars 2017 à 19h30 à la MJC de Chenôve pour partager ce moment unique.

Nous remercions chaleureusement celles et ceux qui ont rendu cette action possible : Mme Kheira Bouziane, députée de la 3ème circonscription de Côte d'Or
M. Thierry Falconnet, maire de Chenôve et vice-président du Grand Dijon ainsi que son équipe municipale
Mme Delphine Zenou, déléguée régionale au droit des femmes de Bourgogne Franche-Comté
Le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté et sa présidente Mme Marie-Guite Dufay
Mme Christiane Barret, première préfète de la région Bourgogne-Franche-Comté
Latifa Messaoudi – photographe
Philippe Anginot – les ateliers de la sardine éblouie
Frédérique Toutain pour sa fantastique implication et l'énergie positive constamment transmise.

04/01/2017

Les ateliers du Figaro

Le Figaro crée ses ateliers d'écriture

Paris (AFP) Mercredi 04 Janvier 2017

L'écrivain français Georges-Olivier Châteaureynaud le 30 août 2007 à Paris (AFP/Archives-PIERRE VERDY)

Des ateliers d'écriture payants pour "désinhiber" les apprentis écrivains face au vertige de la page blanche, vont être lancés par le Figaro littéraire, supplément littéraire du quotidien.
"Le Figaro littéraire a décidé de mettre en place des ateliers pour celles et ceux qui sont attirés par la formidable aventure de l'écriture", a annoncé mercredi Mohammed Aïssaoui, écrivain et journaliste au Figaro littéraire, prix Renaudot de l'Essai et prix du Roman historique pour "L'affaire de l'esclave Furcy", qui animera le premier atelier à compter du 19 janvier.
Les trois ateliers prévus, chacun comptant huit séances de trois heures pour un coût de 1.600 euros, seront animés par des écrivains habitués à faire "sortir" les mots, afin de "permettre aux participants de cheminer vers leur style personnel".
Le deuxième atelier (du 24 février au 8 avril) sera animé par Georges-Olivier Châteaureynaud, prix Renaudot et lauréat du Goncourt de la nouvelle. Le troisième atelier (du 19 avril au 7 juin) sera animé par Belinda Cannone, lauréate notamment du prix de l'Essai de l'Académie française.
"Il existe des techniques pour faire sortir le texte que l'on porte en soi, pour se donner une discipline. La notion de plaisir et de jeu est omniprésente - tous les exercices ou les jeux d'écriture possèdent une dimension ludique. Dès la deuxième séance, les participants pourront constater une progression", a assuré M. Aïssaoui.
Ces ateliers d'écriture se dérouleront dans les locaux du Figaro à Paris.
"Ce que nous aimerions atteindre à la fin des huit séances: que le participant reparte avec une confiance en lui et une discipline qui lui permettent d'aller au bout de son projet, qu'il souhaite écrire pour lui-même ou être publié", a indiqué le journaliste du Figaro littéraire.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2017 Agence France-Presse.
Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

24/12/2016

Concours d'éloquence

L’avocat qui donne la parole aux étudiants de Seine-Saint-Denis

Dans le cadre du concours Eloquentia, Me Bertrand Périer enseigne l’art de la rhétorique. Un exercice jubilatoire.
M le magazine du Monde | | Par

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2016/12/24/l-avocat-qui-donne-la-parole-aux-etudiants-de-seine-saint-denis_5053684_4500055.html#qpe2MbtsqBzKFjpH.99

22/12/2016

Concours de nouvelles OPAD Dijon

Tenté(e) par l'écriture d'une nouvelle ?
Participez au concours organisé par l'OPAD de Dijon. Le thème : l'europe… La contrainte : le mot Charlemagne doit figurer dans la 1ère ou la dernière phrase…
A remettre avant le 15 mars 2016
Retrouvez le règlement ici.


29/11/2016

Atelier l'instant d'après le film LOUISE EN HIVER

Ça se passe au cinéma Eldorado à Dijon.
C'est dimanche 4 décembre après la séance de 12H00 de Louise en hiver, un film d'animation de Jean-François Laguionie.
C'est un atelier d'écriture intitulé "L'instant d'après", écriture libre inspirée du film, proposé par Philippe Anginot.
C'est ouvert à tous les membres du Collectif Eldo !
Bienvenue !

18/11/2016

Ateliers de l'Eldo à Dijon


Un long-métrage réalisé par Jean-François Laguionie

A la fin de l’été, Louise voit le dernier train de la saison, qui dessert la petite station balnéaire de Biligen, partir sans elle. La ville est désertée. Le temps rapidement se dégrade, les grandes marées d’équinoxe surviennent condamnant maintenant électricité et moyens de communication. Fragile et coquette, bien moins armée que Robinson, Louise ne devrait pas survivre à l’hiver.
Mais elle n’a pas peur et considère son abandon comme un pari. Elle va apprivoiser les éléments naturels et la solitude. Ses souvenirs profitent de l’occasion pour s’inviter dans l’aventure.
© 2016 JPL Films – Unité Centrale – Arte France Cinéma – Tchack

 Laissons-nous emporter vers les rivages de nos souvenirs sans nom
et comme Louise tentons de résister à la solitude avec la poésie des mots et la tendresse de nos regards éblouis.
 
Atelier d’écriture ouvert aux adhérents du Collectif ELDO,
animé par Philippe Anginot
animateur des ateliers de la sardine éblouie.
Nouveau rendez-vous dimanche 4 décembre après la séance de 14h
de Louise en hiver de Jean-François Laguionie

16/11/2016

Ateliers de Mansart

C'était à la bibliothèque Mansart à Dijon. Une quinzaine de participants pour un atelier Vieux… et alors ! A renouveler vite !

04/11/2016

Oser écrire avec Bing pour voir…




Et si devenir écrivain pouvait s'apprendre
Par @Culturebox
Mis à jour le 02/11/2016 à 19H43, publié le 02/11/2016 à 19H32


Savoir écrire n'est peut-être pas qu'un talent inné. En France, les ateliers d'écriture connaissent un succès croissant et ont fait récemment leur entrée à l'université. Ces programmes ont avant tout pour vocation de donner des clés pour développer le potentiel de chacun. Des auteurs comme Philippe Djian, animent des ateliers très courus.
"En France, on vit avec l'idée qu'écrire, c'est un don. Apprendre le piano, oui, mais l'écriture, ça passe moins bien", explique Frédérique Anne, la directrice des ateliers Elisabeth Bing à Paris, qui accueillent quelque 500 participants. Pourtant, trouver son style, donner du rythme au récit ou rendre des personnages attachants ne va pas de soi pour tout le monde. "Il est important de montrer qu'écrire, c'est du travail. C'est beaucoup réécrire", explique l'animatrice. Chaque semaine, elle soumet une "proposition d'écriture" à ceux qui poussent les portes de l'atelier, comme narrer un événement d'apparence anodine faisant basculer la vie d'un personnage. "L'idée n'est pas de normer", mais de "voir comment un texte est perçu, comment il peut bouger", souligne-t-elle. La lecture à l'oral des textes est essentielle dans ce processus même si aujourd'hui plus de la moitié des participants suivent les ateliers par courriel, avec un dispositif adapté pour maintenir une dynamique du groupe.

Aux Etats-Unis, des écrivains majeurs comme Raymond Carver, Richard Ford ou Jay McInerney revendiquent souvent avoir suivi des cours de création littéraire ("creative writing"). Les ateliers d'écriture ne sont pas une nouveauté outre-Atlantique. Le premier programme du genre a vu le jour en 1936 à l'université d'Iowa, désormais célèbre pour les nombreux Prix Pullitzer qui y sont passés, comme Philip Roth.

La France veut rattraper son retard

En France, le sujet est moins ouvertement abordé même si les cours se multiplient, grâce à internet notamment. Les universités cherchent elles aussi à se mettre à la page. Aujourd'hui, dans l'Hexagone, il existe quatre formations qui proposent ce type de cours d'écriture à leurs élèves, à Toulouse, au Havre, à Paris VIII et à Cergy-Pontoise. Pourtant, à en croire le nom d'une étude menée en 2015 par Odoxa pour le site de vente en ligne Amazon, "les Français aiment écrire". Elle montre ainsi qu'un Français sur trois a déjà écrit ou songé à écrire un livre et que les jeunes (18-24 ans) sont les plus motivés par l'écriture : 59% d'entre eux déclarent "aimer écrire". Par ailleurs, d'après un sondage Opinion Way pour Le Figaro Littéraire, 1,4 million de Français ont un manuscrit à faire lire, mais seuls 400 000 d'entres eux font la démarche de l'envoyer à un éditeur. En clair, si l'offre se développe, la demande devrait suivre.

Leïla Slimani a suivi l'atelier d'écriture de la NRF/Gallimard

Ces ateliers accouchent régulièrement de nouveaux talents. C'est par exemple le cas aux Etats-Unis du jeune prodige Garth Risk Hallberg, l'auteur de "City on fire" (2015). En France aussi, ces programmes peuvent être de vraies pépinières. En lice pour le Goncourt et le Renaudot, deux prix remis jeudi, Leïla Slimani (avec son livre "Chanson douce") est passée par les ateliers de la Nouvelle Revue Française (NRF/Gallimard), inspirés par ce que fait l'éditeur Faber & Faber à Londres. Des aspirants écrivains se confrontent à de grands noms de la littérature française comme Philippe Djian ou Jean-Marie Laclavetine au siège de Gallimard. "Elle avait déjà écrit une première mouture de "Dans le jardin de l'ogre" (son premier roman, ndlr). Ca l'a déverrouillée. Six mois plus tard, elle terminait son manuscrit", a indiqué la maison d'édition. La formation est décriée pour ses prix (1.500 euros pour 24 heures de cours étalées sur un trimestre), mais reste un succès non démenti avec 40% de réinscription parmi les participants.
L'écrivain d'origine bulgare, Elitza Gueorguieva, a elle obtenu un master en création littéraire à l'université. C'est grâce à cette formation toute récente qu'elle a pu terminer "Les cosmonautes ne font que passer", son premier roman, en cours de réimpression chez Verticales (Gallimard). "On évolue dans un groupe, il y a énormément de retours des autres étudiants, c'est très constructif. C'était important pour moi car je suis étrangère et j'écris en français. J'ai notamment appris à fluidifier mon écriture", explique-t-elle. Qui plus est, "ces formations sont très libres" et s'insèrent dans un projet artistique, souligne-t-elle, balayant les craintes sur un éventuel formatage.

"Développer des potentiels" 

Il s'agit avant tout de "laboratoire d'écriture", estime Violaine Houdart-Merot, responsable du master à Cergy-Pontoise. Parmi le noyau d'étudiants sélectionnés, beaucoup ont fait Lettres ou philosophie, mais il y a aussi d'anciens étudiants en histoire, en cinéma, biologie, voire en médecine. Certains rêvent d'être publiés mais d'autres veulent devenir biographe, artiste numérique ou lancer des projets artistiques faisant appel à l'écriture. "Il ne s'agit pas de leur faire croire qu'ils vont tous publier chez Gallimard mais de leur offrir les meilleures conditions pour développer leurs potentiels et explorer de nouvelles voies", poursuit l'universitaire. Pas question de se limiter au roman ou aux nouvelles. Cergy a reçu cet été près de 80 candidatures pour seulement 17 à 18 places. Un succès qui témoigne de la vitalité de la littérature et de son attrait auprès des jeunes générations, souligne Mme Houdart-Merot. Elitza Gueorguieva, pour sa part, envisage à l'avenir de travailler de manière plus solitaire, même si elle compte désormais sur son éditeur pour la guider et "prendre le relais".

Philippe Djian anime les ateliers d'écriture de la NRF/Gallimard

05/10/2016

Bande-annonce POESIA SIN FIN vost HD

Atelier d'écriture psychomagique au cinéma Eldorado à Dijon


Le dimanche 9 octobre 2016 à l'issue de la séance de 14H00
ELDORADO DIJON

30/09/2016

Voyage d'écriture à Rome


L'atelier d'écriture Plumes d'ici et d'ailleurs  vous invite à écrire au musée pour son troisième concours. A partir d’une oeuvre choisie dans un musée, il s’agit d’écrire une nouvelle policière. A la clé, un séjour d’écriture à Rome à gagner !

Objectif :
Pour vous donner l'occasion de regarder autrement les œuvres exposées dans les musées d'ici et d'ailleurs nous vous invitons à rédiger une oeuvre inédite et originale.
Vous vous laisserez  guider cette année par le genre du policier. Chaque auteur devra choisir un tableau qui sera l'objet d'une enquête policière : meurtre, empoisonnement, vol,  faux .... Dans ce cadre, toutes les possibilités vous sont ouvertes. 

Qui peut participer ?
Ce concours ouvert à tous, enfants, adolescents, adultes, de France, d’Italie, du Canada et d'ailleurs. Le concours est gratuit. Il a cette année deux sections : l'une pour les moins de 25 ans et l'autre pour ceux qui ont passé cet âge. 
                                                
A gagner :
Grâce à l’appui de l'Institut Français-Centre Saint-Louis de Rome, le concours est gratuit et doté d’un premier prix original et créatif !                                             Il s’agit d’un séjour d’écriture de 4 jours à Rome. L'hébergement et le transport sont offerts (le transport est prévu au départ de Paris ou d’autres grandes capitales européennes) ainsi que quatre pauses d'écriture organisées par l'Association "Plumes d'ici et d'ailleurs". Les dates seront à préciser entre le gagnant, l'Association Plumes d'ici et d'ailleurs et l'Institut Français Centre Saint-Louis.
Renseignements ici : http://lepetitjournal.com/international/france-monde/breves/258344-concours-de-nouvelle-ecrire-au-musee-un-sejour-d-ecriture-a-rome-a-gagner

02/09/2016

Atelier d'écriture Dijon


Stage "Dis-moi dix moi(s)"

Stage Atelier d’écriture-récit de vie  
"Dis moi dix moi(s)” 
 Dix secondes, dix minutes, dix heures… pour un récit de vie en mosaïque d'émois. Une approche créative de l'autobiographie.
animé par Philippe Anginot
26 et 27 novembre 
samedi de 14h00 à 18h00 et dimanche de 10h00 à 17h00
Atelier de l’ancienne école de filles
Ados et adultes - Coût 90€

12/08/2016

Atelier hebdomadaire à Fontaine-lès-Dijon

Reprise de l'atelier hebdomadaire le jeudi 6 octobre 2016 à  20h00.
L'atelier est ouvert à tous, débutant ou pratiquant confirmé. Il est orienté sur l'écriture plaisir et destiné à éprouver sa pratique en découvrant de nouvelles techniques d'écriture susceptibles de relancer un projet personnel ou de partager de nouvelles formes d'expression.
L'objectif est toujours d'affirmer sa capacité à raconter une histoire, la sienne ou celles issues d'une imagination sollicitée par la diversité des consignes proposées autour de thèmes choisis ou d'auteurs déclencheurs…
Les inscriptions annuelles se font par mail en septembre.
lasardineeblouie@free.fr
Pour tout renseignement, contacter Philippe Anginot au 06 89 89 70 13

14/06/2016

Atelier d'écriture et cinéma à L'Eldorado Dijon

Mercredi 22 juin 2016 14h00
à l’issue de la projection de Bella e Perduta

au cinéma ELDORADO à Dijon

Il y a des films qui nous laissent sans voix et d’autres qui nous inspirent des mots surgis de loin. Que peut-on écrire à l’issue d’une projection ? Comment profiter de cet instant de grâce où tout notre être baigne encore dans l’univers qui vient de s’achever ? Peut-on ajouter nos mots au silence et partager, sans autre prétention, l’écho du film qui vit encore en nous ?
Retrouvons-nous un instant pour écrire en toute liberté, entre amis de l’Eldo,  lors d’un atelier d’écriture animé par Philippe Anginot, écrivain, animateur des ateliers de la sardine éblouie.
Premier atelier autour de Bella e Perduta de Pietro Marcello, le mercredi 22 juin à l’issue de la séance de 14h00
Atelier gratuit sur inscription au 03 80 66 51 89
Limité à 10 personnes
Atelier d'écriture ?

L'atelier d'écriture est un espace de création de courts textes sur un même sujet par plusieurs participants (entre 8 et 15) qui souhaitent partager leur plaisir d'écrire et de lire. Il est animé par un maître d'atelier qui propose un sujet et ouvre des pistes pour l'explorer. Les participants ont ensuite un temps d'écriture commun puis chacun lit son texte.
Un atelier d'écriture n'est pas un cours pour apprendre à écrire. Aucune remarque n'y est faite sur l'orthographe (les textes sont lus oralement), ni sur la grammaire. Aucun texte n'y est meilleur ou moins bon, ils ont tous leur personnalité.
Le but d'un atelier d'écriture est de permettre de découvrir et faire entendre sa voix écrite qui, comme la voix orale, est propre à chacun mais reste parfois inconnue, des autres mais aussi de soi-même. Il permet ensuite de prendre le temps de s'arrêter sur une sensation, une impression, et de chercher à l'exprimer par des mots.

Paroles d'Eldorado

Cette proposition de Collectif Eldo s'inscrit dans le projet « Paroles d'Eldorado ».
Cette première rencontre nous servira d'étude pour une mise en place de rencontres mensuelles au cours de l'année 2016-2017.